Catherine Deneuve, hospitalisée en urgence, malaise très sérieux

Beaucoup de stress concernant Catherine Deneuve, 76 ans, Cette dernière a été victime d’un accident vasculaire «très limité et donc réversible», indique un proche. Elle a transféré aux urgences à Paris.

D’après le communiqué auprès de l’AFP, la star a été atteint d’«un accident vasculaire ischémique».

«Heureusement, elle n’a aucun déficit moteur et doit bien sûr prendre quelque temps de repos», indique la même source. Pourtant, nos confrères du Parisien que la star souffrait «d’un malaise dans la nuit de mardi à mercredi».

Les termes employés ne nous indiquent pas si la star va bien.

Elle peut souffrir d’un accident ischémique transitoire (AIT), qui est une forme passagère d’accident vasculaire cérébral (AVC).Il s’agit de la forme la moins grave.

Lire aussi :  Angelina Jolie, au fond du trou, elle regrette son divorce avec Brad Pitt

Comme l’AVC, l’AIT est causé par l’interruption de la circulation sanguine qui prive d’oxygène les zones du cerveau touchées. Dans le cas de l’AIT, les symptômes durent en général moins d’une heure avant de disparaître, mais cela reste néanmoins une vraie urgence, qu’il ne faut surtout pas négliger: en effet, un AIT doit être pris en charge rapidement car il augmente considérablement les risques de faire un AVC dans les jours qui suivent.

L’AVC est une pathologie grave qui touche principalement les personnes âgées et peut entraîner des séquelles nécessitant une prise en charge de longue durée.

Depuis quelques mois, Catherine Deneuve tourne le prochain film d’Emmanuelle Bercot, «De son vivant».

Lire aussi :  Karine Le Marchand heureuse, étonnante relation avec un prince italien

La star est une «Icône du cinéma? Elle déclare également :”Je ne suis pas vraiment ça, je trouve, franchement. On me le dit souvent, c’est beaucoup à travers les couvertures de presse, les journaux, les photos… c’est plutôt ça», a travers une interview donnée à l’AFP récemment.

«C’est aussi le fait qu’on m’ait beaucoup liée à Saint Laurent, donc ça m’a donné une image plus sophistiquée. Mais franchement non (…) c’est une image», dit-elle.

Femme indépendante, elle a intégré le mouvement #Metoo début 2018, pour défendre «une liberté d’importuner». La star a également intégré le mouvement du droit à l’avortement, en 1971.

[adace-ad id="8653"]