Catherine Deneuve en plein calvaire après sa crise cardiaque – Photo sans équivoque !

3139

Depuis quelques années maintenant, on a l’impression qu’une maladie fait de plus en plus son apparition dans notre quotidien et de nombreuses personnes la craignent tant les conséquences peuvent être élevés. Cette maladie, c’est l’AVC ou accident vasculaire cérébrale qui est causé soit par une hémorragie de l’un des vaisseaux du cerveau ou bien par un caillot qui vient boucher l’une de ces même vaisseau. 

Quel qu’en soit la cause, le résultat est alors le même, le cerveau n’est plus alimenté en oxygène ce qui est une urgence immédiate car sans oxygène, les cellules du cerveau meurent très rapidement. 

Ainsi, plus tôt la maladie est repérée et prise en main, plus vous avez le chance d’avoir des séquelles légères, voir même si vous avez un peu de chance, de ne pas avoir de séquelles du tout. 

Lire aussi :  Kendji Girac en pleur en plein live !

Au contraire, si c’est pris trop en retard, les résultats sont catastrophiques et les séquelles peuvent tout bonnement être irréversibles et énormes tant les dégâts aux cerveaux sont immenses.

Elle met fin aux rumeurs

Dès lors, dès que l’on apprend qu’une star a été sujette à un AVC, la peur commence à s’emparer de nous. Cela n’est d’ailleurs pas aidé par les rumeurs qui font par la suite rapidement leur arrivée. 

Il y a quelques mois de cela, c’est Catherine Deneuve qui a été au prise avec cette maladie et là encore de nombreuses rumeurs de séquelles graves ont commencés à fleurir sur internet. 

Mais l’actrice a récemment tenu à tordre le cou à toutes ces rumeurs lorsqu’elle est apparue en public pour la première fois depuis que cet AVC a eut lieu. On a alors vu une Catherine Deneuve qui semblait en forme. 

Lire aussi :  Céline Dion, elle doit revivre la mort de René ! Confidences choc ...

En effet, elle était présente pour l’inauguration de la nouvelle collection de joaillerie de Louis Vuitton. Toutefois certaines rumeurs sur des pertes de mémoires ont toujours la peau dure sur les réseaux sociaux.