Caroline de Monaco, maltraitée. Son lourd secret révélé au grand jour ….

14503

Alors que l’aînée des Grimaldi sort tout juste la tête de l’eau avec son époux, Ernst August victime de crise délirante, une sombre affaire vient de faire surface révélant un triste passé au sujet de Caroline de Monaco. En Juillet dernier, Ernst August a fait couler beaucoup d’encres. Alors qu’il se trouvait dans sa demeure autrichienne, ce dernier a vécu une situation digne des plus grands films hollywoodien.

Ernst August de Hanovre a toujours tenté de lutter contre ses vieux démons, comme l’alcoolisme qui a toujours eu de graves répercussions dans sa vie au quotidien et avec son rapport avec les autres. Quelques jours après la naissance de sa petite fille, Alessandra, il a fait une peur bleue à ses proches, qui ont vécu l’horreur. Suite à ce tragique événement, Ernst August a été interné dans une unité psychiatrique.

« J’ai fait une crise d’hypoglycémie. Je leur ai dit de se dépêcher parce que je n’allais pas bien. Un policier m’a frappé. Je pense qu’ils étaient ivres, du moins ils m’en ont donné l’impression. J’étais halluciné. De véritables voyous effrontés ! », a-t-il annoncé lors d’un entretien au journal autrichien Kronen Zeitung, Mais selon la police présente sur les lieux, ce dernier aurait souffert d’une crise de démence et aurait été extrêmement agressif envers les forces de l’ordre et les secours présents sur place.

Par ailleurs, le magazine people a consacré un dossier sur l’épouse de Ernst August non pas pour aborder leur relation unique. ( le couple vit séparé depuis de nombreuses années sans avoir divorcé), mais pour évoquer un lourd secret de Caroline de Monaco. Cette dernière aurait été confrontée à la violence de son mari quand ils vivaient encore ensemble.

D’ailleurs, pour illustrer ses propos, le magazine people Ici Paris a révélé que la première chose qu’a fait Ernst August quand il est sorti de l’hôpital psychiatrique, est de se rendre au commissariat avec une batte de Baseball et voulait en découdre avec les policiers qui l’avaient arrêté. En effet, il est persuadé d’avoir été maltraité et voulait en finir avec les forces de l’ordre, qui selon lui étaient responsable de son mal être.

Même si cette histoire a fait grand bruit, aucun membre du palais princier de Monaco n’a souhaité réagir. Caroline de Monaco est également resté silencieuse à ce sujet, bien qu’elle soit très active sur les réseaux sociaux. Aujourd’hui, la police autrichienne constitue un dossier sur Ernst August et y mentionne l’ensemble de ses actes de violence.