Camilia Parker-Bowles, « machiavélique », manigance envers Kate et Meghan !

Camilia Parker-Bowles est décrite de sournoise et machiavélique. Selon le magazine people Woman’s Day, l’épouse du prince Charles aurait tout fait pour monter Kate Middleton contre Meghan Markle. Pari réussi, puisque les deux belles-sœurs, se détestent désormais…

D’ailleurs, suite aux stratagèmes montés de toute pièce par la future reine consort, la duchesse de Sussex a décidé de prendre ses distances avec la famille royale. Cette dernière ne supportait plus les messes basses, les coups bas, les trahison et le manque de sincérité dans les échanges entre les membres du palais.

Lire aussi :  Lily Rose Depp, Timothée Chalamet, c'est officiel, ils ont rompu !

Les heureux parents du petit Archie qui a célébré son premier anniversaire récemment, ont engendré une tornade au palais quand ils décider de rompre avec la couronne, le 8 janvier dernier. Le couple aspirait à plus de liberté et d’indépendance.

En effet, le prince Harry et son épouse Meghan Markle sont accusés d’avoir trahis la couronne, après avoir décidé de renoncer à leur obligation protocolaire et de s’exiler à l’étranger. ette annonce unique dans l’histoire de la monarchie britannique a eu l’effet d’une bombe sur le palais royal. Le « divorce » avec la famille royale a été effectif le 31 mars dernier.

Lire aussi :  Lady Gaga, en couple avec Bradley Cooper, révélations fracassantes ...

D’ailleurs, lors de la dernière sortie officielle du duc et la duchesse de Sussex, ont été snobés par les membres de la famille royale lors de la commémoration du Commonwealth. A ce moment là, Kate Middleton n’aurait fait aucun effort envers sa belle-sœur. Aucun sourire ni mot échangé durant une cérémonie scrutée par les médias internationaux.

Lire aussi :  Laura Smet, effrayée, très angoissée pour Nathalie Baye

Depuis, Kate Middleton et Meghan Markle ne s’adresseraient plus la parole. D’autant plus que leur mari respectif auraient également décidé de couper les ponts. La « sorcière » Camilia Parker Bowles aurai bien réussi son coup …