Home People Brigitte Macron, troublée, complot à l’Elysée. Lourdes accusations envers Didier Raoult

Brigitte Macron, troublée, complot à l’Elysée. Lourdes accusations envers Didier Raoult

0
2544

L’année 2020 a été particulièrement compliquée pour la première dame de France, Brigitte Macron. En effet, l’épidémie du coronavirus qui a fait des ravages sur son passage, a eu de lourdes répercussions sur ses projets, qui ont été lourdement modifiés. En effet, lors du premier confinement, en amrs dernier, l’épouse du chef de l’Etat, aurait frôlé une dépression, selon les membres de son entourage.

Celle qui est très proches de ses trois enfants et ses sept petits enfants n’a pas supporté de vivre éloignée d’eux durant de longues semaines. Malgré les nouvelles technologies qui permettent de se voir régulièrement à travers les écrans, ce sentiment de solitude et d’abandon a beaucoup pesé sur la femme du président, Emmanuel Macron.

Par ailleurs, le chef de l’Etat et son épouse, non jamais caché leur admiration pour le professeur Didier Raoult, qui avait annoncé, il y a quelques mois, que l’épidémie du coronavirus pouvait être guéri grâce à l’hydroxychloriquine. Des révélations qui avaient suscité l’interrogations de nombreuses personnalités et présidents.

Mais aujourd’hui, le Pr Didier Raoult fait l’objet de nombreuses accusation et notamment celles de « Charlatan’. De nombreux médecin l’accusent d’avoir donné de fausses espoirs avec des études scientifiques peu élaborées, e qui a engendré des conclusions très hâtives. D’ailleurs, ce dernier a été convoqué auprès de l’ordre des médecins dans, le but de donner sa version des faits.

« Je savais depuis longtemps qu’il y avait un complot très très haut placé, je sais ça depuis plusieurs mois, donc je ne suis pas du tout étonné. », a-t-il indiqué lors de son passage sur CNews. Concernant les médecins, qui ont porté plainte contre lui, il a déclaré : « Il y en a quatre que je ne connais pas et qui ne sont même pas des infectiologues et l’autre qui ne voit plus de malade parce qu’il est à la retraite et dont la production scientifique a été relativement médiocre ».

Quant au chef de l’Etat, il a annoncé auprès d’une interview accordée à la journaliste Léa Salamé :  » Je crois en la rationalité scientifique. Le professeur Raoul est un grand scientifique, il est normal qu’il participe au débat scientifique. Mais ce n’est pas au président de la république de trancher un débat scientifique ».

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here