Brigitte Macron, salve cinglante envers Alexandra Lamy – sa riposte !

7337

La comédienne Alexandra Lamy, qui continuerait de se rendre à l’Elysée, pourrait être offusquée par une décision de la première dame.

Brigitte Macron aurait refusé, selon le magazine Clever, les services d’un garde du corps. Et cela pourrait être vu comme un acte de solidarité envers l’actrice. L’agent de sécurité, prénommé Olivier, était en fait l’ancien compagnon d’Alexandra Lamy. Il a rompu avec elle suite à son désir de former une famille. Mais la comédienne n’était assurément pas du même avis que lui. Ce qui aurait entrainé la discorde au sein du couple.

Alexandra Lamy qui a été aperçue aux côtés du premier ministre Jean Castex pourrait être gênée de retrouver son ancien amoureux à l’Elysée. Pourtant, cela pourrait bien être le cas. Le magazine Valeurs Actuelles a livré une image sur laquelle on voit le fameux Olivier ouvrant une portière. Brigitte Macron aurait-elle fini par changer d’avis au sujet de cet agent de sécurité ?

Lire aussi :  Carla Bruni, souffrance, danger de mort, sa belle-sœur est très malade !

L’actrice que la rumeur dit en couple avec Thomas Dutronc, ne s’est pas attardée sur cette affirmation. Cependant, selon le magazine Closer, la sécurité de la première dame serait davantage assurée par un officier originaire d’Aulnay-sous-Bois prénommé Karim. Mais Brigitte Macron ne serait pas véritablement à l’aise avec ses escortes.

On assure que si elle pouvait, elle s’en passerait. C’est que le statut de première dame et l’aménagement sécuritaire qui va avec a coûté à l’épouse d’Emmanuel Macron. Notamment ses sorties shopping, au musée ou au théâtre. Depuis son arrivée à l’Elysée, l’ancienne professeure ne peut plus se permettre de se déplacer à son gré.

On se souvient que pour son premier voyage à l’étranger en tant que première dame, alors qu’elle accompagnait son mari fraichement élu président de la République à son premier sommet de l’Otan, Brigitte Macron avait enfreint le programme qui avait été établi pour elle, donnant ainsi du fil à retordre à ses agents de sécurité. « La première dame a donné à ses gardes du corps quelques suées, en s’offrant une petite escapade dans les rues de Bruxelles », commentait le magazine Gala.

« Brigitte Macron serait partie marcher dans les rues de la capitale européenne accompagnée d’Amélie Derbaudrenghien, l’épouse du Premier ministre belge. Ensemble, les deux femmes auraient visité ‘‘quelques sites touristiques’’ et auraient même fait des ‘‘selfies avec les Bruxellois’’ », pouvait-on lire plus loin. Depuis, il semble qu’elle se soit assagie, tolérant mieux son service de sécurité.

Lire aussi :  Kate Middleton vient d'écraser ces rumeurs sur sa querelle avec Meghan Markle !