Accueil People Brigitte Macron, qui paie ses tenues haute couture ?

Brigitte Macron, qui paie ses tenues haute couture ?

621

Brigitte Macron est la femme du président de la République et si elle n’a aucune obligation légale, elle a tout de même un rôle moral dans la vie de notre pays que ce soit sur notre sol ou à l’étranger. 

De fait, elle est souvent amenée à se déplacer avec son mari aux quatre coins du globe quand celui-ci part à la rencontre d’autres dirigeants, notamment pour négocier des accords commerciaux avec eux. 

Même histoire au sein de notre pays, elle est souvent en compagnie de son mari, sauf en ce moment à cause du fait qu’elle est cas-contact avec un proche infecté par le Coronavirus il y a quelques jours. 

Mais si l’on exclut ces derniers jours, elle est toujours aux côtés d’Emmanuel macron dans les moments importants de la vie de notre pays. Or, ces moments, on n’y va pas habillé en jean, en t-shirt et en basket. 

En effet, la première dame se doit d’avoir un certain standing pour ce genre d’évènement qui va notamment attirer les photographes et elle porte en général de grandes marques et des tenues de grands couturiers. 

Qui paye la facture ?

Le problème, c’est que ces vêtements de luxe, ils ne sont bien évidemment pas donnés et quand on a une idée du prix que cela peut valoir, on se dit assez rapidement que la facture doit être salée pour la première dame. 

On est alors saisi d’un doute se demandant si ce n’est pas nous qui finançons sa garde de robe avec l’argent public, mais heureusement ce n’est pas le cas, nous allons vous expliquer comment ça marche. 

En fait, il y a deux options, soit Brigitte Macron paye elle-même ses tenues, soit ce sont les marques qui vont établir des contrats de location pour que la première dame s’affiche avec leurs vêtements lors d’une occasion. 

Une fois celle-ci terminée, les vêtements sont rendus à la marque, qui peut tout de même décidé d’en faire cadeau. Mais dans ce cas, les vêtements appartiennent à l’Élysée et non à Brigitte Macron qui devra les laisser lors de son départ.