Brigitte Macron, humiliée à l’Elysée – réponse cinglante d’une Suédoise très connue !

2268

Depuis que le public a découvert Brigitte MAcron il y a quelques années de cela quand son mari a atteint le poste de ministre dans le gouvernement de François Hollande, elle est la cible de moqueries. En effet, les français ont découvert ce jour là qu’elle et Emmanuelle MAcron avaient plus de 20 ans de différence d’âge. Une différence qui a fait couler énormément d’encre dans la presse et sur internet. 

En effet, pour beaucoup, il n’etais pas possible que cette relation soit amoureuse et qu’il y avait frocément queqleuchose à cacher derriere celle-ci, comme une prétendue homosexualité du préisdent. 

Pour d’autre, c’est carrément Brigitte Macron qui manipulent son mari afin de s’assurer une place au soleil en tant que première dame. Autant de rumeurs infondés qui pullulent depuis des années. 

Lire aussi :  La reine Elisabeth II en pleurs : le prince Harry serait "toxique'' ...

Enfin, si certains ne vont pas jusqu’à sortir de leur cerveau fertile des rumeurs tout droit sortie de leur imaginations, ils ne se privent toutefois pas de se moquer de la première dame par rapport à son âge. 

“Vous êtes une femme forte”

Pourtant, depuis des années, Brigitte macron le martèle, elle ne veut pas se contenter du titre de première dame, elle fait tout pour faire avancer les choses de son côté en donnant de sa personne. 

Heureusmeent pour elle, il y a quelqus temps de cela, elle a reçu les félicatations d’une femme politique suéodise qui etait alros en déplacement à Paris et qui a rencontrée le couple présidentielle. 

Celle-ci a alors tenu à encouragé la premeire dame par rapport àses actions depuis quelques années en lui indiquant a quelle point elle avait été impressionée par le fait qu’elle soit une femme forte. 

Lire aussi :  Laura Smet, tension avec Stéphanie de Monaco, ça se confirme ...

La politicienne aurait alors fait part à Brigitte Macron de toute son admiration, notamment pour le fait qu’elle fasse bouger les choses pour la cause des femmes selon le magazine VSD qui rapporte ces propos.