Brigitte Macron, harcelée, elle craque !

13781

La première dame de France, Brigitte Macron est apparue au top de sa forme durant les dernières cérémonies officielles. Toutefois, la jolie blonde cacherait bien son jeu. En effet, l’épouse d’Emmanuel Macron a appris à se contenir devant les commentaires humiliants de certains de ses détracteurs anonymes ou encore de personnalités politiques.

Ce fut le cas notamment avec le président américain Donald Trump, qui lui avait glissé : « Elle est vraiment en bonne forme physique ! ». ‘Face à l’indélicat président américain qui la détaille devant son époux et commente sa silhouette en mondovision, la première dame offre un sourire poli, en guise de bouclier. Il lui arrive si souvent de serrer les dents’. annoncent nos confrères d’Ici France.

La jolie blonde a beaucoup souffert des regards indiscrets. «Ils sont plus soudés que jamais », ajoute la publication avant d’indiquer qu’avant l’apaisement de leur rapport l’ex professeur de français aurait beaucoup soufferts des regards désagréables, en raison du décalage d’âge avec le chef de l’Etat.», glissent nos confrères.

« Quand un homme sort avec une femme beaucoup plus jeune, tout le monde sourit, on trouve ça amusant. Quand une femme sort avec un homme beaucoup plus jeune, on trouve ça suspect »., avait indiqué Brigitte Macron.

Des attaques dont elle est également victime sur les réseaux sociaux, Brigitte Macron a livré sa pensée lors d’un entretien avec TF1. « Je trouve ça insensé qu’on tolère l’anonymat puisque, quand on reçoit des menaces verbales, d’homme à homme ou de femme à femme, qu’importe, il y a des sanctions judiciaires. Là, il n’y a rien. On peut vous assassiner en toute liberté », a exprimé Brigitte Macron.

D’ailleurs, ce n’est pas la première fois, qu’elle est confrontée à des situations d’harcèlement. D’ailleurs, nos confrères d’Ici Paris, ont abordé une situation qui a fortement marqué la première dame de France. « Je connais cette violence et cette vulgarité, ce sont les mêmes qui étaient déposées dans la boîte aux lettres de mes parents, lorsque j’ai rencontré Emmanuel », avait-elle révélé.

1 COMMENT

  1. On s en bat les bonbons de ca qu ils arrete de laisser les gens,dans la merde comme aujourd hui avec tout l argent detourner de vos amis politiciens on auraient des masques

  2. On s en bat les bonbons de ca qu ils arrete de laisser les gens,dans la merde comme aujourd hui avec tout l argent detourner de vos amis politiciens on auraient des masques

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here