Brigitte Macron, épuisée par son statut, confidences choc de …

2010

Depuis l’élection présidentielle de son mari, il y a trois ans, Brigitte Macron est confrontée à des des critiques en tout genre, émanant de tous les bords. Depuis 2017, ses détracteurs n’y sont pas allés avec le doc de la cuillère. Même si l’épouse du chef de l’Etat est toujours sur son 31 et ne néglige aucun détail, l’heureuse maman de trois enfants reçoit en permanence des insultes sur son âge et sur son physique.

«Il suffit qu’elle marraine une campagne contre le harcèlement scolaire, et c’est une profusion de messages perfides sur leur rencontre, il y a un quart de siècle », peut-on lire à travers l’ouvrage « Madame la présidente », publié chez Plon. D’ailleurs l’heureuse maman de trois enfants est souvent décrite de « vieille peau pédophile».

Lire aussi :  Eddy Mitchell brise Brigitte Macron avec des propos choquants !

Désormais, l’ancienne professeure de français, a décidé de rétorquer à sa manière à tous ceux qui dépassaient une limite. « Quand un homme sort avec une femme beaucoup plus jeune, tout le monde sourit, on trouve ça amusant. Quand une femme sort avec un homme beaucoup plus jeune, on trouve ça suspect », a-t-elle confié récemment. «Elle en a marre qu’on la traite de vieille peau pédophile ! », d’après un proche du couple présidentiel.

« Vous ne pouvez pas être indifférent, affirmait-il. Quand vous êtes ramené en permanence à votre âge, à la différence d’âge avec votre mari, à vous tenues, quand la réalité de votre couple est questionnée… Parce que je vous rappelle que les rumeurs qui ont couru ne tenaient qu’à cela : comment cet homme-là peut-il aimer cette femme-là ? C’était ça qui était derrière, c’était ignoble », a indiqué Philippe Besson sur le plateau de « C L’Hebdo ».

Lire aussi :  Emmanuel Macron, pourquoi a-t-il tout cassé ? Des dégâts irréversibles ...

Carla Bruni a confirmée que la fonction de première dame était l’une des plus difficile à supporter. Je journaliste a indiqué qu’elle était « essorée par cette fonction mais principalement parce qu’elle est attaquée de toutes parts ». Avant d’ajouter : « C’est étonnant car elle est jeune et elle semble moderne. C’est fatiguant d’être première dame ? ».

La réponse de l’épouse de Nicolas Sarkozy a été sans équivoque. « Alors bien sûr, je n’ai pas pu faire de tournées. Mais ces quatre
années m’ont donné de la matière à écrire pour les cent prochaines années, tellement c’était dingue. Et cet amour, cet homme m’ont tellement apporté que je n’arrive pas à voir en quoi ça m’a nui », a confié l’ex reine des podiums désormais chanteuse à succès.