Brigitte Macron, confinement épouvantable, divorce – crise à l’Élysée

4174

Brigitte Macron serait triste pour l’un de ses proches dont le couple se serait disloqué.

Il s’agit du ministre de l’éducation nationale, Jean-Michel Blanquer qui reste l’un des protégés de la première dame. Le magazine Le Point s’est intéressé à ce proche de Brigitte Macron et est revenu sur sa vie sentimentale qui serait en berne. Le responsable de l’éducation national s’est en effet séparé de sa compagne depuis des années, Aurélia Devos, magistrate.

Le confinement ne les aurait pas réussi, révélant des différences insoutenables après une dizaine d’années passées ensemble. Le magazine suppose que l’épouse d’Emmanuel Macron était sans doute dans la confidence. « Très proche de Brigitte Macron avec qui il s’entretient régulièrement pour échanger des idées de lectures, Jean-Michel Blanquer a sans doute ouvert son cœur à ce sujet », indique le site LeGossip.

Le magazine Ici Paris rapportait de son côté les propos louangeurs du patron de l’Education nationale à l’égard de la première dame. « Je perçois Brigitte Macron comme la prof idéale. Je me fiche de passer pour un fayot », affirmait Jean-Michel Blanquer. Et l’ancienne professeure ne cache pas son attachement à l’éducation.

« J’ai une très haute idée de l’éducation. Il faut que ce soit une priorité. J’ai plein d’idées. L’essentiel, à mon propos, c’est que je suis prof. C’est cela qui me charpente », assurait Brigitte Macron qui profite des quelques jours de répit dont elle jouit cet été avec le président de la République pour passer du temps au bord de la mer et en famille.

Celle qui préfère être désignée comme l’« épouse du chef de l’Etat» plutôt que « première dame » affirmait lors d’une interview qu’elle accordait à fraceinfo : « je me suis dit que j’ai le devoir, les cinq ans où je suis là, d’être utile ». Son utilité, c’est surtout auprès des soignants et des patients qu’elle décide de la démontrer.

« Parce que quand vous êtes chef de l’État, vous êtes élu. Quand vous êtes le conjoint du chef de l’État, les gens ne vous ont pas voulu. Donc il ne faut pas vous imposer à eux. Et la seule manière pour moi de ne pas être importune, c’est d’aider », poursuivait Brigitte Macron qui est demeurée engagée durant toute la période de confinement pour les personnels soignants, notamment les hôpitaux de France en faveur desquelles elle était parvenu à réunir plusieurs milliers d’euros.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here