Home Non classé Brigitte Macron, arnaque, soins anti-rides ! révélations

Brigitte Macron, arnaque, soins anti-rides ! révélations

6381

On pourrait penser que seuls les personnes anonymes et un peu crédules peuvent se faire arnaquer par des personnes ou des entreprises mal intentionnées… Mais il n’en est rien ! Et pour preuve, la plus puissante femme de France, l’expérimentée mais non moins sublime Brigitte Macron, épouse du Président de la République Française actuel, a fait l’objet d’une terrible et sournoise arnaque de la part d’une entreprise de cosmétique étrangère ! Et les internautes qui ont suivi l’affaire de près ont également, pour le coup, totalement été dupés par cette supercherie ! On vous explique tout sur cette histoire des plus rocambolesques.

Tout a commencé sur Internet avec la diffusion, par une organisation commerciale privée, d’une photo de l’ex-professeure de français dans une publicité vantant les mérites d’une crème anti-rides aux effets soi-disant miraculeux ! Cette action effectuée bien sûr sans le consentement de l’épouse de l’ex-Ministre des Finances, et bien évidemment sans aucune liaison avec sa peau digne d’une jeune demoiselle de vingt ans, a particulièrement déplu à la Première Dame. On la comprend d’autant plus que les réactions de la population française sur les réseaux sociaux ont été particulièrement intenses, celle-ci ayant même fait l’objet d’attaques très virulentes quant à une supposée prise de participation de Brigitte Macron au capital de cette entreprise cosmétique. On ne peut que comprendre combien cette excessivité des utilisateurs des réseaux sociaux est poussée alors la mère de la belle Tiphaine Trogneux a, dans un premier temps, faire une mise au point sur ses réseaux sociaux concernant cette affaire. Particulièrement affectée par celle-ci, elle a même été obligée de porter plainte contre cette entreprise de cosmétique qui était en train de bafouer son image.

Lire aussi :  Sophie Davant, âge, la bouleversante révélation de Laure Adler ...

Malgré tout, la Première Dame iconique a été obligée également de préciser qu’elle ne disposait bien évidemment pas de solution anti-rides miracle, non diffusée au grand public. Cette affaire un peu farfelue, vient ainsi se rajouter au contexte difficile que traverse la femme du Président de la République qui a notamment vu la disparition de son premier mari, le père de ses enfants. En espérant que cette nouvelle un peu saugrenue n’affecte pas durablement la Première Dame, sur laquelle compte beaucoup Emmanuel Macron en ce moment, au vu de sa situation professionnelle tendue où ce dernier doit faire face à une crise sanitaire, mais aussi et surtout à une crise économique.