Brigitte Macron irritée, confidences stupéfiantes de Brigitte Bardot !

13828

La première dame pourrait être affectée par les propos de Brigitte Bardot, qui critique la politique du chef de l’Etat.

Voir cette publication sur Instagram

????????

Une publication partagée par ???? Emmanuel Macron Fanpage ???? (@macroncestmapoule) le

L’activiste des droits des animaux, selon qui la connerie reste l’un des plus gros fléaux de l’être humain n’a pas changé ses habitudes avec l’arrivée de la pandémie de coronavirus. Confinée dans sa résidence de Saint-Tropez de Malagre, elle se montre toujours aussi féroce à l’égard du reste de la planète.

« Je suis confinée depuis dix ans, ça ne change rien [rires]. Je ne suis pas une grande passionnée de l’être humain, je ne vois pas grand monde… », indiquait l’icône des années 60 récemment renvoyée devant le tribunal correctionnel pour injures raciales.

Voir cette publication sur Instagram

Mai toccare la Regina L'incontro con la regina richiede il rispetto di norme precise: non puoi baciarla (a meno di non essere un altro regnante), non puoi toccarla, ti devi inchinare quando si avvicina e quando saluta e tocca a lei la prima parola. Per risponderle, la prima volta devi utilizzare “Sua Maestà ” e poi “Signora” durante la conversazione . ???????? Never touch the Queen The meeting with the queen requires compliance with specific rules: you cannot kiss her (unless you are another ruler), you cannot touch her, you must bow when she approaches and when she greets and touches the first word. To answer her, the first time you have to use "Her Majesty" and then "Lady" during the conversation.. ???????? Nunca toques a la reina La reunión con la reina requiere el cumplimiento de reglas específicas: no puedes besarla (a menos que seas otra regla), no puedes tocarla, debes inclinarte cuando ella se acerca y cuando saluda y toca la primera palabra. Para responderle, la primera vez que tienes que usar "Su Majestad" y luego "Dama" durante la conversació[email protected] #reinaletizia #queenletizia #spain #brigittemacron #macron #kingfelipevi @kingfelipevi #reinadeespaña #reina #nuncatoquesalareina

Une publication partagée par Le Piu Affascinanti Di Milano (@lepiuaffascinantidimilano) le

L’actrice de 85 ans perçoit la crise de coronavirus comme un signe. «On a pillé, foré, ravagé les sols, pollués les cours d’eau et les océans. La Terre nous donne un dernier avertissement. C’est peut-être la fin du monde », affirmait-elle face à Journal du Dimanche et Latribune de Génève.

«J’ai vécu beaucoup de choses, y compris la guerre de 39-45 et celle d’Algérie (…) Et je peux vous dire que je n’ai jamais connu quelque chose d’aussi dramatique que ce que l’on vit actuellement. L’ennemi est incontrôlable (…) Il y a eu le Sras, Ébola, le sida et le H1N1, mais ça n’a jamais pris les proportions que prend le coronavirus. Je ne sais pas du tout si on gagnera », poursuivait-elle.

« Les humains doivent avoir d’autres valeurs que celles de la finance. Le président de la République a tout fait pour qu’on en arrive là. Maintenant, il est bien embêté. On ne doit pas dépendre du monde entier pour les produits indispensables à notre sécurité, à notre santé. On est en manque de médicaments. Et surtout d’un président qui sache gouverner, car ce n’est pas le cas d’Emmanuel Macron », s’est-elle insurgée, mécontente de la politique du chef de l’Etat.

Et d’ajouter, « on est obligé d’avoir la langue de bois, ou alors on a des problèmes ». Des propos qui ne risquent pas de plaire à Brigitte Macron qui s’est soumises dès les premiers jours aux gestes barrières, notamment « la distanciation sociale si peu compatible avec son tempérament si avenant ».

RépondreTransférer

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here