Home Célébrités Brigitte et Emmanuel Macron Leur sécurité menacée, ils changent d’habitudes

Brigitte et Emmanuel Macron Leur sécurité menacée, ils changent d’habitudes

0
186

Depuis le début du mouvement des Gilets jaunes, la sécurité du couple présidentiel s’est vue nettement entachée.

Ce n’est un secret pour personne, Brigitte Macron ne dort pas vraiment tranquille ces derniers mois. Et alors que le pays connait un nouveau conflit social, suite à la réforme des retraites, le couple pourrait encore être sujet à des agressions. Leur villa du Touquet a déjà été la cible de manifestants. Et à cette époque, les services de sécurité du président avaient dû prendre des mesures, qui avaient conduit le couple à changer ses habitudes.

L’année dernière, avec le soulèvement des Gilets jaunes, les agents en charge de la sécurité du président avait pris une décision radicale, a révélé le Parisien ce samedi 28 décembre. « Emmanuel Macron, alors en chute libre dans les sondages, vacille au point que son escorte policière décide de modifier secrètement son trajet vers la résidence de la Lanterne (Versailles), où le couple présidentiel a désormais ses habitudes le week-end », peut-on lire. Des changements de trajet qui auraient été réalisés sans que le principal concerné en soit averti, afin de ne pas l’inquiéter. « Un président qui en vient à changer son parcours en voiture pour éviter le peuple qui l’a élu… c’est quand même qu’il y a un problème », remarque un macroniste, qui regrette que « le président de la République soit devenu un peu plus seul dans l’exercice du pouvoir ».

Mais pour ne rien laisser au hasard, Brigitte Macron aurait pris des précautions. C’est ce que révélait la rédactrice en chef de Télé Loisirs, Cathérine Rambert, dans l’émission Touche pas à mon Poste. Selon elle, tous les enfants de la première dame « ont des gardes du corps (…) Quand il n’y a pas de gardes du corps, ils sont géolocalisés ». Pourtant d’après un ministre, « Emmanuel Macron n’est pas traumatisé par ce qui s’est passé. C’est plutôt une partie de son entourage et les cabinets ministériels qui sont frileux », rapporte le Parisien.

En attendant, Emmanuel et Brigitte Macron ont passé Noël au Fort de Brégançon. Aucune sortie officielle n’est prévue et le président de la République ne devrait réapparaitre qu’à l’occasion de sa prise de parole traditionnelle pour les vœux le 31 décembre.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here