Brigitte Bardot arnaquée, elle se sent abusée !

8857

Brigitte Bardot, qui souffrirait de douleurs à la hanche, a subi une effroyable escroquerie.

Le magazine Ici Paris rapportait sa douleur à la hanche. Selon la publication, l’ancienne comédienne qui vit recluse avec ses animaux souffrirait terriblement. Cependant, elle rejette toute option de se faire opérer. Il ya quelques jours, ces Côté France qui donnait des nouvelles de la porte-parole des animaux, la disant victime d’une escroquerie

Le magazine revenait alors sur cette arnaque qu’elle a sui il y a quelques temps. « Victime d’une « escroquerie de taille », la star compte bien faire appel à la justice pour régler ce problème. Très remontée, l’octogénaire a dénoncé avec fermeté une publicité mensongère », commentait pour sa part le site Voici. L’ancienne comédienne de 85 ans avait partagé un tweet dans lequel elle expliquait sa mésaventure.

Une annonce relative à la vente d’une villa stipulait que la spécialiste des bad buzz y avait vécu. Les vendeurs présentaient la magnifique demeure d’une valeur de plusieurs millions d’euros comme ayant appartenu à l’actrice jusqu’à la fin des années 1950, alors que sa relation avec le réalisateur Roger Vadim prenait fin.

«Je ne connais pas cette propriété, je n’y ai jamais mis les pieds, je n’en suis pas propriétaire et mon avocat intente un procès en dommages et intérêts à l’agence Barnes », a affirmé l’actrice physiquement affaiblie par sa douleur à la hanche. La porte-parole des animaux a finalement conclu : « Qu’on se le dise et qu’on me foute la paix ! ».  

Ces derniers mois, Brigitte Bardot n’a pas manqué de faire parler d’elle. Après son coup de gueule sur Twitter contre Emmanuel Macron, elle avait tenu des «propos outranciers» contre les Réunionnais. Ce qui lui vaudra de faire face à la justice. Puis il y a eu au mois de juillet dernier son coup de gueule contre le gouvernement  sur Sud Radio.

« Maintenant, c’est tout juste si on nous fout pas dehors avec un coup de pied dans le c** ! En tout cas, c’est ce qui va arriver. On est gouvernés par des lâches, des soumis, des sans c***lles », avait-elle affirmé. Brigitte Bardot avait alors annoncé vouloir quitter la France. Pour l’heure, l’ancienne comédienne de 85 ans demeure dans le pays «devenu dégueulasse », comme elle l’affirmait. « Je suis confinée depuis 10 ans, ça ne me change rien ! Je suis quelqu’un de sauvage. À part quelques-uns, je n’aime pas trop la compagnie des humains. Ils m’emmerdent ! », affirmait-elle en plein confinement.

Le magazine Ici Paris rapportait sa douleur à la hanche. Selon la publication, l’ancienne comédienne qui vit recluse avec ses animaux souffrirait terriblement. Cependant, elle rejette toute option de se faire opérer. Il ya quelques jours, ces Côté France qui donnait des nouvelles de la porte-parole des animaux, la disant victime d’une escroquerie

Le magazine revenait alors sur cette arnaque qu’elle a sui il y a quelques temps. « Victime d’une « escroquerie de taille », la star compte bien faire appel à la justice pour régler ce problème. Très remontée, l’octogénaire a dénoncé avec fermeté une publicité mensongère », commentait pour sa part le site Voici. L’ancienne comédienne de 85 ans avait partagé un tweet dans lequel elle expliquait sa mésaventure.

Une annonce relative à la vente d’une villa stipulait que la spécialiste des bad buzz y avait vécu. Les vendeurs présentaient la magnifique demeure d’une valeur de plusieurs millions d’euros comme ayant appartenu à l’actrice jusqu’à la fin des années 1950, alors que sa relation avec le réalisateur Roger Vadim prenait fin.

«Je ne connais pas cette propriété, je n’y ai jamais mis les pieds, je n’en suis pas propriétaire et mon avocat intente un procès en dommages et intérêts à l’agence Barnes », a affirmé l’actrice physiquement affaiblie par sa douleur à la hanche. La porte-parole des animaux a finalement conclu : « Qu’on se le dise et qu’on me foute la paix ! ».  

Ces derniers mois, Brigitte Bardot n’a pas manqué de faire parler d’elle. Après son coup de gueule sur Twitter contre Emmanuel Macron, elle avait tenu des «propos outranciers» contre les Réunionnais. Ce qui lui vaudra de faire face à la justice. Puis il y a eu au mois de juillet dernier son coup de gueule contre le gouvernement  sur Sud Radio.

« Maintenant, c’est tout juste si on nous fout pas dehors avec un coup de pied dans le c** ! En tout cas, c’est ce qui va arriver. On est gouvernés par des lâches, des soumis, des sans c***lles », avait-elle affirmé. Brigitte Bardot avait alors annoncé vouloir quitter la France. Pour l’heure, l’ancienne comédienne de 85 ans demeure dans le pays «devenu dégueulasse », comme elle l’affirmait. « Je suis confinée depuis 10 ans, ça ne me change rien ! Je suis quelqu’un de sauvage. À part quelques-uns, je n’aime pas trop la compagnie des humains. Ils m’emmerdent ! », affirmait-elle en plein confinement.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here