Booba se moque ouvertement d’Eric Zemmour sur Twitter !

 Après la suppression de son compte par Instagram pour avoir violé les conditions d’utilisation, le duc de Boulogne est revenu via un autre réseau social, Twitter, mais il n’était pas complètement calme.

Booba n’a pas mentionné les raisons d’interdire l’utilisation d’Instagram, ni même le nom du réseau, mais a fait ce qu’il a le mieux fait sur Twitter : établir sa propre légende et insulter ceux qui osent le combattre. Première victime : Laurent Bouneau, directeur général du projet Skyrock, est l’un des ennemis légendaires du rappeur.

Veuillez noter que Booba essaiera de créer un compte Instagram secret appelé @boobaghost ce week-end. Instagram l’a supprimé en vain, mais en vain. Ce nouveau combat contre les rappeurs ne fait peut-être que commencer.

Rien ne va bien entre Eric Zemmour et Booba ! Le rappeur B2o n’hésite pas à s’en prendre au journaliste sur son compte Twitter.

« On le prénomme  Éric Zemmour, va-t-on l’arrêter ou quoi ? » !!! Si personne ne dit rien, ils nous humilieront toujours en public ! « Booba a condamné les commentaires controversés d’Eric Zemmour à propos de George Floyd, qui a été tué par un policier lors de son arrestation sur Instagram le 25 mai…

Invité le lundi 1er juin sur le tournage de Face à l’Info, une émission présentée par Christine Kelly sur la chaîne CNews, le polémiste a déclaré que la mort de George Floyd n’était pas une conséquence de la technique de suffocation utilisée par le policier Derek Chauvin à propos d’un homme de 46 ans : dire qui est George Floyd. Il a été emprisonné pendant 5 ans pour vol à main armée.

Il avait déjà été emprisonné pour usage de cocaïne, donc vous savez, ce n’est pas le genre de personne qui marche dans la rue comme une personne innocente […] Il est mort en quelques faits : Il est en mauvaise santé, a une maladie cardiaque, etc. Deuxièmement, il doit être habitué à la cocaïne et donc à la toxicomanie, et comme vous pouvez le voir sur la photo, avant même que la police ne le traite brutalement, il n’a pas bien performé.

Lire aussi :  Vanessa Paradis, intimité déballée, trahison de Johnny Depp pour un gros chèque

Outré par ces propos, Booba regrette également qu’Eric Zemmour soit l’invité de « toutes les télévisions crachant leur venin contre les Noirs, le rap arabe, obscurcissant l’islam … ». Quelques jours plus tôt, le rappeur Kaaris – son ennemi juré – avait également ri du chroniqueur Face à l’Info, publiant sa photo avec la phrase « Le Gollum le plus raciste de France et de Navarre ».

Après que Marwa Loud ait souligné les propos racistes du journaliste de TF1, Kaaris s’est rebellé contre ce dernier. Pour rappel, le discours d’Eric Zemmour semblait indiquer que la mort de George Floyd était un cas isolé. Selon lui, la communauté noire. Selon son pourcentage, les personnes « de couleur » sont deux fois plus susceptibles de tuer des blancs. En bref, les noirs sont parmi les meilleurs dans les attaques et les meurtres. Toujours selon ses propos, l’affirmation selon laquelle la police française blanche aurait principalement attaqué des Noirs n’est pas fondée. Ses allégations n’étaient pas surprenantes et ont fait sensation sur Internet.

Lire aussi :  Jean-Paul Belmondo, en couple avec une petite jeune …

Les reporters de TF1 sont fidèles à leur réputation avec leur franc-parler légendaire. Par conséquent, ses paroles ont suscité la colère des artistes français. Même Kaaris à son tour s’est moqué d’Eric Zemmour. Comme vous pouvez le voir, le rappeur de 93 n’a pas déchiqueté le mot. Il faut dire que le discours de l’auteur est loin d’être cohérent. Ses détracteurs ne l’ont pas attaqué de quatre manières.

K2A le compare à la personne la plus laide, trompeuse et avide du Seigneur des Anneaux. L’artiste a ajouté qu’il est de loin le « Coran le plus raciste ». Eric Zemmour a donc attiré la colère de nombreux artistes français et il est peu probable que cette situation disparaisse rapidement. Ses vues sur des événements de renommée mondiale ont tendance à agacer le public au plus haut point. Reste à savoir si les acteurs majeurs reconsidéreront sa position dans sa prochaine chronique dans CNews. 

Lire aussi :  Elizabeth II, endettée, le prince Charles dépité !

Les provocations continuent…

Cette semaine, le rappeur du B2o a donc partagé une pétition, puis l’a expulsé des médias. Plus de 95 000 personnes l’ont signé.

Le message est clair : « Il faut interdire aux médias de se retourner contre Eric Zemmour ! » Non seulement cela ! Ensuite, l’auteur de cette pétition a déclaré : La provocation de Booba ne s’est pas arrêtée là. Il était même drôle de se moquer de Zemmour. Il vient donc de partager un tweet très moqueur dans son sens figuré.

Ensuite, nous avons vu Zemmour en mauvais état à côté de la poubelle. Le rédacteur est complètement maigre et semble faible.

Par conséquent, le rap a écrit à la main la légende suivante : « Pas de streaming. » Je ne sais pas si Zemmour l’appréciera !


Passionné depuis tout petit par l'écriture et la musique (même la plus obscure) et de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! J'aime également les nouvelles technologies et le développement web qui ont été une révélation pour moi il y a 10 ans déjà.