Bernard Tapie, « Cancer », vie en péril, « mis au vert »

0
2505

Il y a deux ans, Bernard Tapie a été diagnostiqué d’un double cancer. Depuis, il mène un combat contre la maladie.

Il clarifiait la situation quelques mois après son diagnostic, lors d’une interview accordée à Nice Matin : « Grace au talent et à la technologie dont dispose l’hôpital de Marseille, la tumeur qui me bloquait une corde vocale à été pulvérisée. Malheureusement j’en ai une autre aux poumons, à laquelle il va falloir faire subir le même sort ».

Et l’homme d’affaires se montre, plus que jamais, herculéen et résolu. Et son attitude face à la maladie a été saluée. Mourad Boudjellal, notamment, a exprimé sa pensée lors de l’émission Face aux auditeurs, danslaquelle il était invité ce 23 février. « Je respecte beaucoup Bernard Tapie. Il démontre qu’il est respectable, parce qu’il a une attitude face à la maladie qui me laisse sur le cul », a-t-il dit.

« Les cancers dont je souffre avec mes métastases et mon âge font qu’il n’y a pas aujourd’hui de pronostic certain », confiait Bernard Tapie dans Le Parisien. Lors de cette même interview, l’homme d’affaires de 77 ans précisait que sa volonté était d’encourager tous ceux qui, comme lui, souffrent de la maladie.

 «L’énergie dont on dispose a un pouvoir dans la guérison », affirmait-il, alors que Sophie, sa fille, expliquait face aux caméras de Non Stop People combien le traitement de son père était « particulièrement dur », ajoutant qu’il lui fallait de « l’immunothérapie ».

Plus exposé au Covid-19, dû à son âge et au cancer, « il s’est mis au vert à l’extérieur de Paris avec maman », a confié Sophie. Heureusement, plus tenace que la maladie, celle-ci ne l’empêchera pas de jouer dans la pièce « Vol au dessus d’un nid de coucou ».

C’est dans Le Parisien que Bernard Tapie a annoncé la joyeuse nouvelle. Son professeur de théâtre lui a affirmé qu’il sera en état de la jouer en mai. «Voilà je serai donc au théâtre le 9 mai, mon prof me l’a certifié », a dit celui qui refuse, coûte que coûte, de se laisser abattre. Bernard Tapie continue d’apprécier les efforts des médecins à son égard et est certain qu’ils trouveront une solution.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here