Bernadette Chirac, un homme l’empêche de se laisser mourir !

2005

L’ancienne première dame de France, Bernadette Chirac serait dans un état très préoccupant. En effet, depuis le décès de son mari Jacques Chirac. Bernadette n’est plus la même. Elle a perdu sa raison de vivre et se laisserait aller peu à peu. Une situation insupportable pour sa fille, Claude, qui ferait son maximum pour qu’elle sorte la tête de l’eau.

Le magazine people France Dimanche a consacré un dossier sur Bernadette Chirac et livre des nouvelles inquiétantes à son sujet. Son état serait désespéré et sa santé se serait détériorée en un laps de temps très court. Désormais sa fille Claude n’est plus la seule personne qui ne la laisse pas sombrer dans une terrible dépression.

« C’est un moment un peu particulier que tous ceux qui ont vécu des deuils connaissent. Ce premier anniversaire de la mort d’un proche, c’est toujours un peu douloureux », a confié Claude lors d’une interview accordé à noc confrères de BFM.

Le 30 septembre 2019 a été une date fatidique pour Bernadette Chirac. En effet, il s’agit du jour où son monde s’est écroulé avec la disparition de son cher et tendre, à qui elle était extrêmement attachée. Une situation qui l’a fait sombrée dans une tristesse et un désespoir profond.

S’il y a bien une personne qui lui a permis de sortir, même que quelques instants de cet désarroi si immense, depuis qu’elle a perdu son mari, avec qui elle a vécu plus de 66 ans, c’est bien le Général de Gaulles. En effet, il y a quelques jours, Bernadette Chirac a accepté de sortir de sa bulle pour participer à l’hommage à cet homme qui a été un pilier de la politique française.

 » Quelques soient les dangers, les crises, les drames que nous avons à traverser, par dessus, tout et toujours, nous savons où nous allons, même quand nous mourrons, vers la Vie », avait annoncé le lors d’un célèbre discours prononcé en 1987. Des mots qui font échos à ce que traverse actuellement Bernadette Chirac.