Bernadette Chirac, trop fragile, abandonnée de tous !

2534

En septembre dernier le ciel tombait sur la tête de Bernadette Chirac, son mari depuis plus de 63 ans décède des suites d’une insuffisance rénale laissant seule celle qu’il avait rencontrée à l’époque sur les bancs de Science Po.

Des hommages nationaux sont alors déclarés pour l’homme qui a gouverné le pays durant 12 ans. Les obsèques sont par exemple diffusées à la télévision, mais cela ne ramènera bien sur pas son mari à Bernadette.

Elle se retrouve ainsi seule dans le logement parisien dans lequel elle avait l’habitude de vivre avec Jacque Chirac se trouvant rue du Tournon. Dans cette situation, que côtoient de nombreuses personnes âgées, il est assez facile de sombrer dans la tristesse.

Encore plus dans cette période actuelle où l’actualité n’est pas vraiment rose avec l’épidémie de Coronavirus qui touche de plein fouet notre pays et qui tue malheureusement chaque jour plusieurs centaines de nos concitoyens.

De plus, comme tous les Français, Bernadette Chirac se retrouve confinée dans son logement, ce qui augmente à coup sûr la solitude qu’elle doit éprouver. Pas facile en effet de vivre seul, sans contact social depuis plus d’un mois.

Néanmoins, son petit-fils, Martin est venu rassurer sur l”état de Bernadette Chirac il y a peu dans la presse. En effet, il a confirmé que celle-ci allait bien et restée confinée bien au chaud chez elle, comme il l’est conseillé.

Mais depuis plus rien, dès lors, on ne peut s’empêcher d’avoir peur pour l’ancienne première dame. Espérons donc que tout se passe pour le mieux tant pour elle que pour toute sa famille jusqu’à la fin du confinement.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here