Accueil People Bella Hadid son terrible combat contre la maladie

Bella Hadid son terrible combat contre la maladie

5866

Ces dernières années, la médecine a fait un véritable bond en avant, notamment avec l’avènement d’une recherche mondiale où chaque pays oeuvre pour le bien du monde ce qui permet de mutualiser les efforts. 

Ainsi, des études et de nouveaux traitements pour tout un tas de maladie sortent chaque année et le phénomène n’est pas prêt de s’arrêter. Mais malgré tout ça, il faut rester lucide quand à la maladie. 

Voir cette publication sur Instagram

justleave me

Une publication partagée par Bella ???? (@bellahadid) le

En effet, malgré de très bons progrès, il reste encore beaucoup de maladies où il n’existe pas de traitements et parfois que nous ne comprenons pas encore très bien. C’est d’ailleurs le cas des médicaments. 

Prenons l’exemple du Doliprane, surement l’un des médicaments les plus vendus sur la planète. Eh bien, nous savons les effets qu’il a, mais ne savons toujours pas précisément comment il agit ! 

Voir cette publication sur Instagram

Watch me on ya video foneeee????

Une publication partagée par Bella ???? (@bellahadid) le

D’ailleurs plus récemment, le Coronavirus nous a montré qu’au final la nature est toujours plus forte et que malgré toutes nos connaissances, il faut encore parfois s’incliner devant certaines maladies. 

Elle se confie sur sa maladie

Ainsi, des millions de personnes dans le monde doivent faire face quotidiennement à ces maladies pour lesquelles il n’existe encore aucun remède et qui les handicapent à vie. C’est le cas de Bella Hadid. 

En effet, la jeune femme a tenu à partager avec ses fans sur Instagram ce qu’elle vit tous les jours à cause de la maladie de Lyme qui lui a été diagnostiquée il y a maintenant 14 ans de cela alors qu’elle était adolescente. 

Chaque jour, elle souffre donc de fatigue, de douleurs articulaires, de maux de tête, de difficulté à marcher, de transpiration. Une situation compliquée pour elle, mais avec elle doit pourtant vivre. 

Cette maladie lui a par exemple empêché de monter à cheval alors qu’elle n’avait qu’un rêve dans sa vie, c’était celui de devenir cavalière. Un rêve dont elle a malheureusement dû faire le deuil.