Aude “L’amour est dans le pré” harcelée. Elle brise le silence !

0
1132

Depuis quelque temps maintenant, la parole de la femme s’est beaucoup libérée et celles-ci n’hésitent pas à évoquer des sujets qui jusqu’alors restés plutôt cachés et peu discutés. On parle notamment beaucoup de la tenue de la femme avec dernièrement le soulèvement de milliers de lycéennes et de collégiennes réclamant de pouvoir se vêtir comme elle le voulait pour aller en cours. 

Selon elles, ce n’est pas de leur faute si les autres les sexualisent et qu’elles ont tout à fait le droit de s’habiller comme cela, car le problème ne vient pas de là, mais de l’éducation des hommes. 

En effet, ceux-ci seraient depuis tout jeune habitués à voir les femmes comme de potentielles conquêtes plus que comme des êtres humains ce qui déclencherait ce genre de réactions. 

Lire aussi :  Prince Harry, dévasté à cause de Meghan Markle, enceinte. Elle a fait ses valises ...

Malheureusement pour elle, Jean Michel Blanquer, le ministre de l’Éducation nationale n’est clairement pas du même avis et s’est clairement exprimé contre ce mouvement incitant les jeunes femmes à adopter une tenue républicaine. 

Aude se lâche

Il y a quelques semaines de cela, L’amour est dans le pré reprenait sur les antennes de M6 et le public a fait la connaissance d’Aude, une femme au caractère bien trempé qui a eu une terrible histoire de vie. 

En effet, elle a notamment perdu un proche il y a peu et doit vivre seule avec deux enfants, mais ce qui la marque à jamais, c’est une agression qu’elle a subie il y a quelques années de cela. 

Cette agression était alors simplement due au fait qu’elle soit une femme qui s’habillait comme elle le désire. Depuis, ce thème est devenu un véritable cheval de bataille pour Aude, notamment sur les réseaux sociaux. 

Lire aussi :  Alain Delon, la fin est proche, perd l'usage de la parole !

Elle s’est par exemple exprimée après la sortie de Jean Michel Blanquer dans les médias en critiquant vivement ses propos et en affirmant de nouveau qu’une jeune femme devrait pouvoir s’habiller comme elle le souhaite.