Anne-Sophie Lapix, un cadeau empoisonné qu’elle ne peut pas refuser !

6433

Elle a essuyé des commentaires peu élogieux durant des semaines. Notamment les premières semaines de confinement. L’animatrice tient désormais sa revanche.

Plus de 40 jours après le début du confinement, Médiamétrie livre ses premiers chiffres. C’est en moyenne durant 4h43 chaque jour que les Français regardent la télé depuis cinq semaines. Et si certains animateurs ont perdu des plumes durant cette période, d’autres par contre ont pris des ailes.

Parmi les gros perdants de l’animation télé, on note Cyril Hanouna qui perd environ 500 000 téléspectateurs. C’est depuis son salon que l’animateur de C8 présente ses émissions depuis la mise en place des restrictions sanitaires en France.

Mais les vedettes de la télé durant cette période de confinement sont bien entendu les JT. Et principalement les JT de 20 heures de TF1 et France 2. « Les JT de 20 heures de TF1 et France 2 sont aussi à leur plus haut niveau », rapportait le Figaro.

« Lundi soir, après la deuxième allocution d’Emmanuel Macron sur le coronavirus, qui toutes chaînes confondues a rassemblé 35 millions de Français (96% de PDA), ils étaient 11, 5 millions (34,8% de PDA) devant le Journal de la Une et 8,35 millions (24,5% de PDA) devant celui de la Deux », indiquait le site le 19 mars, quelques jours après le début du confinement.

Anne-Sophie Lapix, qui a continué de se rendre chaque matin à son poste de travail où les mesures barrières sont respectées comme elle l’expliquait précédemment, peut aujourd’hui se réjouir. Elle gagne sur le terrain des audiences plus de 1,8 million de téléspectateurs en avril, derrière Gilles Bouleau ou Anne-Claire Coudray avec le journal de TF1 qui gagne 2,6 millions de téléspectateurs.

« Alors que leur déclin est continu depuis plusieurs années, les journaux télévisés enregistrent des records d’audience pendant le confinement, et en particulier auprès d’un jeune public (…) Bon nombre de jeunes adoptent de nouvelles pratiques médiatiquesdepuis le début du confinement », explique Cross Worlds.