Anne-Sophie Lapix, tragédie, « syndrome » stupéfiant, elle brise le silence !

11512

La journaliste de France 2, qui réalise des records d’audience, pourrait être touchée par un terrible mal.

Pourtant discrète sur sa vie privée, Anne-Sophie Lapix a fait une entorse à la règle ce 19 juin en dévoilant une photo de son fils Esteban, encore enfant, sur Instagram. C’était à l’occasion de la majorité du jeune homme. « Joyeux anniversaire Esteban. Mon bébé a 18 ans », a-t-elle écrit.

La présentatrice du JT de 20 heures sur France 2, mariée depuis 2010 à Arthur Sadoun, un homme d’affaires, est également maman d’un autre garçon, tous deux nés d’une précédente union. Elle se confiait en 2017 sur la maternité lors d’une interview qu’elle accordait au magazine Elle.

«Mes enfants priment sur tout. Et ils en ont la certitude, ce qui est réconfortant, je pense. Je suis assez ferme, mais on plaisante énormément, l’autodérision est essentielle, cela sauve de tout», affirmait alors celle qui chaque soir s’invitent dans les foyers pour une bonne dose d’informations.

Mais la journaliste pourrait bientôt faire face à un terrible mal : le syndrome du nid vide. Vanessa Paradis a récemment été confrontée à la même situation alors que son deuxième enfant, Jack Depp, né de son histoire d’amour avec Johnny Hallyday, a fêté ses 18 ans.

« Le syndrome du nid vide est un sentiment de tristesse et de solitude que ressentent les parents lorsque leurs enfants quittent la maison pour la première fois, par exemple pour vivre seuls ou fréquenter un collège ou une université », renseigne un site spécialité.

Environ 35% des parents, pour la plupart les mamans, souffrent de ce mal. « Plus les enfants sont un refuge affectif fort, plus leur départ est douloureux et complexe », précise la psychologue clinicienne Béatrice Copper-Royer, auteur du livre Le jour où les enfants s’en vont.