Anne-Sophie Lapix, terrorisée, un confinement cauchemardesque !

Anne-Sophie Lapix confinée dans sa demeure en région parisienne, a dû être surprise par un post sur les réseaux sociaux de l’un de ses complices, Bixente Lizararu.

L’ancien international français affirmait prendre le confinement avec philosophie, alors qu’il souffre de bigorexie, une addiction au sport. « Par rapport à la vie de confiné, moi qui aime vivre dehors et particulièrement faire du sport à l’extérieur, ce n’est pas le nirvana », a-t-il dit dans la bonne humeur.

Voir cette publication sur Instagram

Makeup #annesophielapix #news @francetelevisions @france2

Une publication partagée par Jennifer Guernier (@jenniferguernier) le

« J’aimerais qu’on décide de réduire la voilure, qu’on revienne à des choses plus humaines, artisanales, locales, mais on a tous une capacité d’oubli très rapide. Nous avons déjà dépassé la limite et il y a une obligation de réduire considérablement l’activité humaine, source de pollution. Il n’y a plus le choix », a poursuivi le champion du Monde 98 engagé en faveur de la préservation de l’écosystème.

Le consultant de TF1 a publié sur la toile une photo de lui, reprise par le magazine Closer, sur laquelle il semble s’être confiné sans tondeuse, ni rasoir pour se débarrasser de sa barbe. « Ma vraie tronche après 55 jours de confinement », a-t-il commenté.

Pour les premiers jours de déconfinement, le compagnon de Claire Keim s’est offert « une sortie à vélo, en pleine nature ». Il en a profité donc pour revoir « cet océan qui lui a tant manqué ». Des images qu’il a publiées sur son compte Instagram, et qui ont été likés notamment par Anne-Sophie Lapix.

Cette dernière, dans Le Grand Echiquier, affiche un nouveau plateau avec des règles de sécurité bien strictes pour éviter la propagation du Covid-19 sur la plateforme. « Ce sera une prouesse technologique, car tous les collaborateurs de cette superbe machine porteront des masques et respecteront des distances de sécurités », informait-elle dans TV mag.

Voir cette publication sur Instagram

#cav#france5#annesophielapix#on va se régaler ?

Une publication partagée par Luana Belmondo (@luanabelmondo.officiel) le

« Nous n’aurons pas plus de six artistes en même temps sur scène. Il n’y aura pas d’instrument à vent, à cause du risque de contamination. Seule une trompette jouera un solo, mais l’orchestre sera uniquement composé d’instruments à cordes », a poursuivi la journaliste de France 2