Amel Bent, qualifiée de « sale grosse » !

1243
Amel Bent, qualifiée de

La célèbre chanteuse, Amel Bent est désormais une femme et une mère comblée. Pourtant tout n’a pas toujours été aussi rose pour la ravissante brune, à qui la vie n’a pas fait de cadeau. L’heureuse maman de deux petites filles a dû faire face à de nombreuses moqueries et critiques alors qu’elle était encore qu’une jeune fille. Son poids, a toujours été source d’angoisse et de pleurs pour la star.

Depuis quelques temps, la jolie brune est apparue très amincie et n’a pas hésité à poster des clichés de son corps sublimes avec des tenues qui mettaient en valeur sa silhouette de rêve. Après avoir perdu beaucoup de poids, Amel Bent est désormais plus épanouie que jamais et n’hésite pas à le faire savoir.

Celle qui a réussi a perdre une vingtaine de kilos grâce à un régime drastique accompagné d’une activité sportive intense, n’a pas toujours été bien dans ses baskets. En effet, récemment, elle a accordé de se livrer sur son enfance. « A l’école, on me traitait de sale grosse », a confié la chanteuse émérite.

Avant de poursuivre :  » Je suis complexée par mon corps depuis l’âge de 12 ans, ça résonne très fort dans mon coeur et j’en ai les larmes aux yeux. J e repense à toutes ses années de mal-être, de crises de larmes, dans les cabines d’essayage, les journées à la plage et à la piscine, emmitouflée dans ma serviette à l’écart pour que personne ne me voit en maillot de bain ».

En effet, son poids a toujours été une source de souffrance profonde.  » Je détestait chaque parcelle de mon corps J’en voulais au monde de me renvoyer cette image déformée de moi, complice de cette violence, en ne prônant qu’une idée bien définie de la beauté ».

Son mari, Patric Antonelli, lui a permis d’avoir une meilleure image d’elle. « Disons que d’avoir épousé un homme qui me regarde avec les yeux pleins d’amour, d’avoir deux petites filles qui me disent tous les matins : ‘maman t’est la plus belle des mamans’, ça peut aider », a annoncer la ravissante brune.