Alexandra « Koh-Lanta », elle dédie son succès à sa fille malade !

2361

Être parent, c’est une chose que beaucoup d’entre nous rêve ou ont déjà accompli, mais ceux qui l’ont déjà accompli savent que tout ne va pas toujours dans le sens où on l’aurait voulu. En effet, quand on s’imagine parent, on pense que tout ira bien et on s’imagine volontiers tout ce que l’on pourra faire avec ce futur enfant. Alors, dans la majorité des cas, tout va bien, mais ce n’est parfois pas le cas. 

Dans le pire des cas, votre enfant peut naître avec une maladie qui est passée inaperçue dans les tests qui sont faits pendant la grossesse et il devra vivre avec et vous avec le stress que cela occasionne. 

Cette terrible situation qu’aucun parent n’a envie de vivre, une des candidates de cette saison de Koh Lanta la vie au quotidien. Cette candidate, c’est la combattante Alexandra qui s’est récemment illustrée. 

Lire aussi :  Yann Moix violent clash avec sa famille ! Très remonté contre son père !

En effet, sa fille a de gros problèmes aux yeux ce qui a entraîné plusieurs opérations alors qu’elle est encore jeune et sa mère doit constamment surveiller que tout va bien pour elle à cause de glaucomes. 

Elle se bat pour elle

Dès lors, malgré le désir d’aventure, on peut imaginer à quel point cela a dû être dur pour Alexandra de laisser sa fille seule à des milliers de kilomètres pendant plusieurs semaines d’aventures. 

Mais le hasard a voulu qu’il y ait quelques jours de cela, une épreuve de confort puisse lui permettre de revoir sa fille l’espace de quelques minutes. Une occasion qu’elle ne voulait pas rater. 

Elle s’est alors donnée à fond durant cette épreuve, l’adrénaline et la tête prenant le dessus sur le corps, elle a transporté autant de sacs de sable qu’il était possible pour tenter de remporter la victoire. 

Lire aussi :  Serge Lama : des confidences inédites au sujet de sa vie particulièrement compliquée sur France 3

Au final, ses efforts paient et c’est son équipe qui remportera la victoire lui permettant de revoir sa fille l’espace de quelques instants après plusieurs semaines d’absence et d’inquiétude.