Alain-Fabien Delon aux urgences – son état empire. Il prend une décision radicale …

5835

Après une hospitalisation d’urgence le 2 septembre dernier, Alain-Fabien Delon est de nouveau sur pieds. Mais une résolution est de mise.

C’est à l’hôpital que le fils cadet d’Alain Delon, à l’affiche de Grand Hôtel, la nouvelle saga de TF1, a débuté le mois de septembre. « L’acteur de 26 ans aurait ressenti ue grande fatigue, et aurait eu de plus en plus de mal à respirer (…) Une toux sèche était également à déplorer tandis que son cœur s’emballait de plus en plus », explique le site LeGossip.

Alité quelques jours en raison d’un pneumothorax, « une affection de la plèvre » correspondant à la « présence d’air dans la cavité pleurale, d’origine spontanée, traumatique ou iatrogène, due à une brèche des espaces alvéolaires ou de la paroi thoracique », il s’est rapidement remis sur pied grâce aux soins qui lui ont été prodigué.

« Les amis, tous vos messages me vont droit au cœur. J’ai un pneumothorax, heureusement que c’est pris à temps. Mais mon poumon ressemble à un sac plastique apparemment… Oust les cigarettes. Je vous tiens au courant », a publié sur Instagram Alain-Fabien Delon, non sans préciser : « Je vais pas vous mentir, j’ai peur ».

 « Ils m’ont posé un drain hier soir, ça va un peu mieux. Ils vont voir s’ils peuvent pas le retirer tout à l’heure ou demain », a indiqué Alain-Fabien Delon qui est sorti de l’hôpital vendredi dernier. L’acteur s’est filmé une fois à l’extérieur et a posté la vidéo dans sa story, avant de rédiger un mot pour sa maman : « Aujourd’hui, c’est la Sainte Rosalie, bonne fête maman, désolé pour la petite frayeur ».

Maintenant qu’il est tiré d’affaire, Alain-Fabien Delon n’a pas d’autre choix s’il veut préserver sa santé, que d’abandonner la cigarette. Une résolution qui doit contribuer à faire reculer la maladie. Le mal devrait « régresse(r) à condition d’en finir avec la cigarette », précise le site LeGossip. Et il a déjà pris sa décision, à en croire ce post à l’endroit de ses amis.

 « A tous mes amis fumeurs, si vous voulez éviter de passer votre week-end à l’hôpital », a écrit l’acteur de 26 ans en légende d’une image sur laquelle on peut voir des « produits destinés au sevrage tabagique ». S’il tient ferme dans sa décision, le mannequin et comédien ne devrait plus jamais avoir à faire avec ce mal qui cible particulièrement les fumeurs.