Alain Delon – grave incendie – référence troublante d’Alain-Fabien

6807

Alain-Fabien Delon a fait un clin d’œil à son père qui pourrait faire ressurgir un souvenir désagréable.

Alain Delon est retranché dans son domaine de Douchy depuis son AVC l’année dernière. Depuis, on l’a très peu revu et entendu. Il poursuit sa convalescence qui impose certainement qu’il se ménage. Son fils cadet, Alain-Fabien Delon a posté sur son compte Instagram un passage du film Le Samouraï, réalisé par Jean-Pierre Melville et dans lequel a joué l’acteur de 82 ans.

Voir cette publication sur Instagram

The Tide Always Turns.

Une publication partagée par Alain-Fabien Delon (@alainfabiendelon) le

«Il n’y a pas de plus profonde solitude que celle du Samouraï, si ce n’est celle d’un tigre dans la jungle », a-t-il écrit en légende, se basant sur un passage tiré du livre du Samouraï, Bushido. Lors du tournage du film, qui se déroulait dans les années 1960, un incendie ravagea le plateau de tournage. Alain Delon était là et a vu les flammes tout ravager.

« Le quartier était bouclé, mais les flics m’ont reconnu et m’ont laissé passer (…) J’ai foncé vers les flammes et rejoint Jean-Pierre, qui était avec sa femme, sa secrétaire et sa scripte, tous les quatre étaient impuissants et comme terrifiés par le feu. Je lui ai pris le bras pour lui montrer que j’étais là. Et on a regardé sa vie brûler, les copies de ses films, ses archives, son lieu de travail, son courrier, ses vêtements », rappelait Alain Delon dans Inrocks.

Aujourd’hui encore, ce post pourrait remonter à sa mémoire cet éprouvant souvenir. Alain-Fabien Delon pour sa part sera à l’écran à partir du 3 septembre. C’est à l’occasion de la série Grand Hôtel dans laquelle il est à l’affiche et interprète le fils de Carole Bouquet. La série «mêlant tensions familiales, héritage, meurtres et histoires d’amour» sera diffusée sur TF1 en huit épisodes.

L’acteur de 24 ans qui joue le rôle de Xavier Vasseur, un « enfant gâté, accro à l’alcool et aux stupéfiants », affirmait avoir eu quelques sueurs froides au moment de donner la réplique à Carole Bouquet. «La peur de donner la réplique à Carole Bouquet m’a littéralement rendu malade. L’une de mes grosses scènes avec elle avait lieu dès le deuxième jour du tournage !», confiait-il, avant d’ajouter «Tout s’est finalement bien passé, c’est une femme drôle ».

Peu de temps avant, le fils d’Alain Delon faisait face à un revers sur le plan sentimental puisque sa compagne depuis trois ans, Capucine Anav, le quittait. « C’est quelqu’un que je respecte énormément (…) On s’est séparés parce que nous n’aspirions plus au même mode de vie. Je serai toujours là pour AlainFabien. Trois ans, ça ne s’oublie pas », confiait-elle dans le magazine Gala.

RépondreTransférer