45 ans après le terrible meurtre de Linda O’Keefe, 11 ans, le visage du monstre est révélé pour la première fois

0
15062

Certains meurtres sont si épouvantables qu’ils nous choquent pour toujours.

Certaines histoires ont marqué l’histoire ; c’est le cas notamment des kidnapping d’enfants, torturés, battus et assassinés par exemple. Les familles sont ensuite plongées dans des désarroi total et ont dû mal à reprendre le cour de leur vie.

Quand Linda O’Keefe, 11 ans, a été kidnappée le 6 juillet 1973, cela a nécessité 45 ans avant que ses parents aient enfin une réponse de ce qui lui ait arrivée.

Newport Beach Police

Le matin du 6 juillet 1973, Linda O’Keefe, 11 ans, s’est réveillée par une belle journée d’été.

Elle était vêtue d’une robe blanche que sa maman lui avait offerte, celle avec des fleurs bleu clair et des bordures bleu foncé. Elle était coiffée d”une queue de cheval, a mis des chaussettes blanches et des chaussures de tennis bleu foncé assorties. Puis elle est sortie pour se rendre à l’école. Elle n’est jamais revenue !

Pour les parents de Linda, cette journée a été horrible Ce fut le début d’un calvaire Ils ont fini par contacté les forces de l’ordre.

Newport Beach Police

 

Une petite main pâle

La police a fouillé les alentours toute la nuit. Malheureusement, malgré les recherches intensives, la fillette n’a jamais été retrouvée.

Ses parents espéraient du fond du coeur qu’elle soit restée chez une copine.

Le lendemain matin suivant la disparition, cependant, le corps d’une enfant de 11 ans a été retrouvé dans une zone marécageuse.

Un homme à la recherche de grenouilles a vu une main pâle dans un fossé ; il a cru voir une fillette.

Il a appelé ses amis pour qu’ils viennent en aide. Malgré tous les efforts, il était trop tard ; elle avait été étranglée à mort.

Flickr

Mystère non résolu

Les enquêteurs de Newport, en Californie, n’a jamais trouvé la personne responsable de cet acte épouvantable

Malgré plusieurs pièces à conviction, malgré des témoins affirmant qu’elle avait été transportée au sein d’une fourgonnette turquoise, la police n’a jamais trouvé la personne. L’affaire a fini par être classée au bout de quelques années.

 

Puis, 45 ans plus tard, un élément a influencé la police de Newport pour qu’elle rouvrir l’affaire.

La police a ouvert une nouvelle enquête pour rechercher le tueur et a publié un croquis de ce à quoi il pourrait ressembler d’après l’ADN trouvé sur le site en 1973.

La police de Newport Beach a aussi décrit l’histoire de Linda sur leur compte Twitter,

 

 

« Salut. Je suis Linda O’Keefe (ou Linda ANN O’Keefe, si j’ai des problèmes avec ma mère). Il y a quarante-cinq ans aujourd’hui, j’ai disparu de Newport Beach. » C’est ainsi que commence le tweet.

« J’ai été assassinée et mon corps a été retrouvé à Bay Back. Mon tueur n’a jamais été retrouvé. Aujourd’hui, je vais vous raconter mon histoire #LindasStory. »

Le tweet s’arrête lorsque les enquêteurs ont mis en ligne les nouvelles photos de ce à quoi le suspect pourrait ressembler aujourd’hui.

 

Cela pourrait tout changer

« Mais maintenant, 45 ans plus tard, j’ai à nouveau retrouvé ma voix. Et j’ai quelque chose d’important à dire. Il y a une nouvelle piste dans mon cas : un visage. Un visage qui vient de l’ADN que le tueur a laissé derrière lui. C’est une technologie qui n’existait pas en 1973, mais qui pourrait tout changer aujourd’hui. »

L’ADN découvert sur le lieu où a été enterrée Linda pourrait aider les enquêteurs. Pour commencer, cela leur a permis de faire un portrait-robot de ce à quoi son tueur ressemblait probablement – et ce à quoi il pourrait éventuellement ressembler aujourd’hui, en supposant qu’il soit encore en vie.

Avec ce cliché, les enquêteurs espèrent que quelqu’un se manifestera.

Newport Beach Police

 

Une vidéo a également été réalisée sur l’affaire. Vous pouvez la voir ci-dessous :

Nous espérons que cette affaire soit enfin élucidée.

 

Aidez-nous et aidez la mémoire de Linda en PARTAGEANT cette histoire pour que plus de gens voient le visage en question.